• Construction d’une véranda, mode d’emploi
  • L'installation d'une pièce supplémentaire est la première vocation d'une véranda. Lieu de vie à part entière, cette construction donne de surcroît du caractère à la demeure, en en rénovation et en neuf.

    Pergola bioclimatique

    Ses parois de verre sont encore synonymes de lumière toute l'année. Une véranda peut aussi bien accueillir un salon que couvrir une piscine.

    Attention, renseignez-vous sur les démarches administratives : un permis de construire peut être obligatoire avant tout chantier. Un trimestre de patience peuvent être nécessaires.

    Sol, Toiture, parois, etc. : la pose d’une véranda exige de nombreux travaux.

    Il faut commencer par faire une dalle, si possible de couleur sombre pour avoir un apport thermique, et si vous le désirez poser un parquet. Les fenêtre et portes aussi bien que les parois exigent un vitrage renforcé; il faut effectivement assurer l’isolation du reste du logement.

    La toiture est composée de différents matériaux : verre, panneaux opaques, ardoises, etc. Des aménagements supplémentaires sont possibles comme l’installation de panneaux solaires.

    Une véranda peut être édifiée avec divers matériaux. Le plus courant est l’aluminium, léger, offrant la liberté de formes, aisé d’entretien et vendu dans de multiples couleurs.

    Il donne en outre un look vraiment contemporain à la maison. Enfin, de grandes avancées ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation.

    Vous avez aussi la possibilité de choisir le PVC, le plus économique, le pin, écologique et solide ou encore le fer forgé, matière de prestige. Les tarifs d’une véranda peuvent varier du simple au double : Ils sont fonction des dimensions comme des matières choisies et commencent à 15 000€.

    Le PVC est le plus économique, l’acier le plus onéreux. Il est possible d’acheter des vérandas dans les enseignes de bricolage ou chez un fabricant.

    Avant d'acheter le nécessaire, vous pouvez imaginer vous-même la véranda que vous désirez. Tous ces prix n'incluent pas les travaux.

    D'ailleurs, vous pouvez tout à fait faire jouer la concurrence.

    Véranda : construire soi-même ou faire appel à un artisan ?



    La construction de la véranda nécessite des travaux réalisés par un bricoleur averti ou un spécialiste.

    Au préalable, il est indispensable d’en déterminer l’utilisation (serre, salon, etc.) et la dimension, mais aussi son orientation. En suivant, il faut choisir le dessin de la véranda (droite, ovale..).

    Si on achète désormais des vérandas en kit, leur installation nécessite de solides connaissances. Une pergola peut en revanche être posée en un ou deux jours par un bon bricoleur en moins de 48 heures.

    Mais vous pouvez toujours opter pour un vérandaliste : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous avez l’assurance d’un travail parfait. Pensez bien à demander la garantie décennale.

    Quelle différence entre pergola et véranda



    Faut-il choisir une pergola ou une véranda ? De fait, leur utilisation est très différente. La première se résume à une structure et une toiture.

    Elle peut même être un préalable à une véranda. Ouverte aux quatre vents, la pergola sert avant tout à se mettre à l'abri des rayons du soleil et des regards.

    Elle s’installe dans le jardin ou dans une cour.

    La véranda au fil du temps



    Parmi les facteurs à prendre en considération lors du choix d'une véranda, il y a la météo de la région.

    En effet, une fois installée, il conviendra de l’entretenir. L’aluminium s'avère en ce sens très pratique tandis que que le fer forgé doit être décapé assez souvent.

    Pour ce qui est des verrespréférez des vitrages auto-nettoyants pour les murs et pour la toiture.